Sondage sur le devenir de l'école maternelle du bourg

Vous avez une idée ou un souhait en tant que Larmorien(ne) sur le devenir de l'école maternelle du bourg.

Vous souhaitez que Larmor Autrement en face le relais auprès de monsieur le Maire, n'hésitez pas à le retranscrire via le formulaire de notre site.

La lettre aux larmoriens n° 8 est parue

Si vous ne l'avez pas reçu dans votre boite aux lettres, vous pouvez la télécharger et la lire ci après.

Victor Tonnerre est-il le maire de tous les larmoriens ?

Au moment où s’ouvre l’enquête publique sur le transfert du casino, V. Tonnerre et sa majorité diffusent un tract calomnieux et discriminatoire.

D’une part ils «incitent » uniquement les Larmoriennes et Larmoriens favorables au transfert du casino en bord de mer à donner leur avis et excluent donc de la consultation les administrés défavorables à ce projet.

D’autre part par leurs écrits méprisants et mensongers, ils attaquent notre groupe d’opposition Larmor Autrement/An Arvor Mod’all qui, cohérent avec ses engagements de campagne, a toujours voté  contre l’installation de ce casino en lieu et place du camping des algues.

Enfin, contrairement à ce qu’affirment V. Tonnerre et son équipe, nous rappelons que Larmor Autrement est une association dont aucun membre du bureau et aucun de ses élus au conseil municipal n’adhère à un parti politique.

Cette méthode, d’un autre âge, qui consiste à dénigrer gratuitement les opposants à un projet, est indigne d’une municipalité démocrate.

Contrairement à V. Tonnerre et à sa majorité, nous souhaitons que tous les Larmoriennes et Larmoriens s’expriment démocratiquement et librement sur le registre de l’enquête publique.

Nous alertons par courrier Monsieur le Sous-préfet de Lorient, garant du bon déroulement de cette enquête, des procédés du 1er magistrat de notre commune.

Contact : Marie-France NORMANT 06 78  66 76 44, larmorautrement.fr

 

Un casino pas si loin de Larmor Plage, ou l'avenir n'a pas été aussi rose (ou bleu..) que nous le promet Monsieur Tonnerre .

L'aménagement de la ville appartient-il encore aux larmoriens ?

Plan du mail pietonnier dont les travaux vont débuter.
Plan du mail pietonnier dont les travaux vont débuter.

 

A l’issue de la réunion publique organisée vendredi 6 Février 2015, par la municipalité pour expliquer les opérations urbaines en cours le doute est permis.

Après une présentation des actions menées par la municipalité depuis sa nouvelle mandature par monsieur Victor Tonnerre, Gerard Santoni  architecte conseil et aussi architecte de la résidence grand Large a présenté  les projets d’aménagements du front de mer depuis l’ilot du centre au Casino.

En bref ce projet s’oriente vers une extension des espaces de vie du centre bourg vers la zone des Blockhaus.

Ce projet global peut être intéressant en terme urbanistique, ce qui est plus ennuyeux c’est comment il est mené et argumenté laborieusement.

Les blockhaus et le théâtre le l’océan ont été rasés séance tenante (remboursement prévu des travaux par le casino  à la commune sur 20 ans) sans qu’aucun projet ultérieur ne soit défini. La zone libérée cet hiver va recevoir un engazonnement et doit faire l’objet d’un appel à projet européen.

Force est de constater que surtout priorité semble avoir été donnée à dégager une vue mer pour  le futur casino qui doit ouvrir fin 2015.

Perpective vers de théâtre de l'océan, au moment des fondations de la résidence grand large.
Perpective vers de théâtre de l'océan, au moment des fondations de la résidence grand large.

Des demain la rue qui mènera au casino sera réaménagée en mail piétonnier.

La notion de « perspective depuis le centre bourg » vers le parc  a été mise en avant par Monsieur Gérard Santoni pour justifier ces travaux.

Il est remarquable sur les plans présentés de constater que cette perspective est totalement bouchée par l’ilot du centre qui vient d’être construit et dont il est un des architectes…

La perspective sera plus  être accessible pour les futurs acquéreurs d’appartements dans la résidence grand large que pour les piétons qui se promènent sur le parvis de la chapelle.

Pourtant cela était possible, chacun a pu s’en rendre compte lors de la phase de destruction de l’îlot du centre ( photographie ci dessus). Cela aurait été alors au détriment du nombres d'appartements à vendre....

 

Le projet se vante également de permettre de dynamiser les commerces en les reliant au futur boulevard qui sera crée. En fait ceux qui vont s’installer dans la résidence Grand Large seront le Crédit agricole qui quitte ses locaux du centre bourg, la librairie qui passe d’un coté du trottoir à l’autre, une agence immobilière, et l’office du tourisme.

 

Le projet exposé initialement avait une ambition globale, on peut malheureusement douter dans son exécution décrite qu’ils suivent des intérêts très ciblés.

Larmor Autrement avait exprimé sa crainte en conseil municipal de voir confier à une même personne, la création d'un projet et sa réalisation... Chacun pourra juger de lui même.

Espérons que pour l'aménagement du foncier dégagé à coté du futur casino et pour le choix de l'aménagement du parc, les choses soient plus orientées pour l'ensemble des larmorien(ne)s

JMarc Le Gac

Perspective actuelle depuis le mail pietonnier à venir vers le centre bourg
Perspective actuelle depuis le mail pietonnier à venir vers le centre bourg

Dans la rubrique la lettre aux Larmoriens retrouvez la lettre qui est distribuée par Larmor Autrement dans vos boites aux Lettres.

Par ailleurs pour de plus amples informations les comptes rendus des conseils municipaux ( dans leur intégralité avec les échanges entre élu(e)s) sont disponibles après validation du conseil municipal dans la rubrique spéciale.

Larmor autrement fidèle à ses engagements vous informe

1451 Larmoriens et Larmoriennes nous ont fait confiance lors des dernières élections municipales, soit 30 % des votants et plus de 20 % des inscrits.

 

Notre programme était clair et précis. En terme de projets, en terme de gouvernance.

 

Quatre élus de LARMOR AUTREMENT siègent désormais au conseil municipal et participent aux commissions .

LARMOR AUTREMENT est redevenu une association. Elle se veut un  lieu de débat, d'échanges et d'élaboration de projets pour notre commune et ses habitants. Les 4 élus au conseil municipal en sont les porte-paroles.

 

A travers ce site ils vous rendront compte de ce que nous défendons au sein de la municipalité conformément aux engagements pris lors de la campagne.

 

Leur rôle dans l'exécutif actuel, se borne malheureusement à celui généralement réservé aux groupes d'opposition:

 

  • Nous recevons les bordereaux qui nous sont envoyés 8 jours avant le conseil
  • Nous les analysons entre les 4 élus de Larmor Autrement dans les temps impartis, parfois bien courts eu égard à leur complexité et leur quantité.
  • Nous essayons d’obtenir les éléments de précisions auprès de la mairie avant la date du conseil.
  • Le jour du conseil nous interpellons les conseillers municipaux lorsque certains points des bordereaux soumis au vote ne nous semblent pas clairs, que nous n’avons pas compris ou si les intérêts des larmoriens ne nous paraissent pas évidents.
  • Nous votons pour, nous abstenons ou votons contre en conséquence sans aucun positionnement partisan.
  • Nous participons aux commissions et proposons des amendements ou améliorations dans le même état d’esprit, quand on nous en donne l’occasion et que les projets ne sont pas déjà ficelés en amont…

 

Force est de constater que malheureusement notre rôle semble lui aussi déjà tracé et prévu  dans l'éxécutif actuel: celui d’une opposition que l’on voudrait  cantonner à la simple surveillance d'un bureau d'enregistrement où tout projet est déjà écrit.

Tout à ce jour est inéluctablement voté à chaque fois avec l'unanimité de la majorité sans aucun débat possible.

Seuls un ou deux échanges avec le maire ou son adjoint monsieur Penverne ont lieu de temps en temps, à sens unique, les autres élus ne disent rien.

 

Notre attachement déjà exprimé et volontaire de faire de la politique locale différemment ne nous fait pas désespérer.

 

De l’échange contradictoire, de la différence, émergera peut être un jour le consensus où l’intérêt de tous les Larmoriens et Larmoriennes sera pris en compte.

Espérons entendre un jour entendre  la voix de l'ensemble des elus dans nos échanges...

 

Nous, nous nous exprimons tous de façon complémentaire à chaque conseil...

 

Pour l’instant le seul argument de la majorité actuelle est son élection qu'elle estime confortable  avec 33,8 % des inscrits ayant voté pour elle à Larmor Plage…

 

Les autres Larmoriens n’existent-ils pas ?

 

3 conseils municipaux ont eu lieu jusque là:

Entre autres ....

 

  • Nous avons interrogé les adjoints élus sur la réalité de l'augmentation de leurs émoluments décidés dès le deuxième conseil et sur son opportunité en période d'efforts multiples demandés à nos concitoyens. Après un déni officiel, cette augmentation nous a finalement été confirmée sans aucun débat contradictoire, hormis le fait qu'elle était possible grâce aux recettes communales liées au casino.

 

  • Nous avons alerté l'ensemble des élus sur l'impact mémorial historique irrémédiable et culturel de la destruction hâtive du théâtre de l'océan et des deux Blockhaus attenants. Nous avons souhaité qu'un débat ouvert et non partisan ait lieu sans précipitation vers les travaux. Nos interventions n'ont été suivies d'aucun débat entre les élus et un vote a définitivement scellé la destruction rapide.

 

  • Nous avons interrogé l'ensemble des élus sur les nombreux marchés signés pour les projets urbains du front de mer, avec des prestataires identiques et des appels d'offres saucissonnés, un promoteur omniprésent sur la commune.

Un projet global a déjà fait l'objet d'une étude et d'une trame qui sert d'argumentaire pour se passer des avis des larmoriens. Dans ce cas un appel à concurrence pour mener l'aide à la maitrise d'oeuvre nous semblait plus conforme pour limiter les conflits d'intérêts.

Nos arguments ont été balayés d'un revers de vote unanime par la majorité sans une once d'explication... sauf contradictoire de la part de monsieur Penverne

Les différents projets seraient différents entre eux...mais signer les marchés avec le même prestataire permettrait de leur donner une cohérence globale....

 

  • De places de crèches seront disponibles à Kerpape à la rentrée. Nous avons demandé si dans le futur, l'extension de la crèche ou de ses capacités était prévue sur le plateau du menez, en rapport avec la future école maternelle, si une projection démographique en la matière existait ... là encore il ne nous a pas été exposé de schéma clair et pragmatique...

 

Nous vous rendrons  compte dans les pages suivantes de notre site des projets à notre connaissance, de nos points de vue.

Nous vous proposerons dès la rentrée des réunions d’échanges pour mieux connaître vos sentiments et avis et en tenir compte lors de nos interventions en conseil municipal mais également en faire part sur notre site.

 

A bientôt donc ...

 

 

 

 

Pour mémoire: résultat des dernières éléctions municipales à Larmor Plage

 

 

Inscrits 7547
 Votants  4840 ( 64,13%)
Nuls 216 (4,46%)
Exprimés 4624 ( 95,54%)
Abstentions 2707 ( 35,87%)
Victor Tonnerre 2554 ( 55,23%)
Gérard Pinguet 619 (13,39 %)
Larmor Autrement 1451 ( 31,38%)

LARMOR AUTREMENT REMERCIE LES LARMORIENNES ET LARMORIENS QUI LEUR ONT FAIT CONFIANCE

 

 

VISITEZ LA RUBRIQUE "JE SUIS CHARLOTTE "

Des analyses poétiques et impertinentes des conseils municipaux et des échanges avec la majorité actuelle...

News du conseil municipal et autres infos 

 

 

Prochaine permanence :

Samedi 4 Mars 2017 de 10h à 12 heures au Colibri (Toulhars)

 

 

Marie-France Normant

mf.normant@orange.fr

06 78 66 96 44

 

Un article publié récemment dans Ouest France  concernant les casinos Bretons